Actualités

Les parapluies des Sacrées Journées

Lors de la 7ème édition du Festival des Sacrées Journées, en janvier 2019, le dessinateur de presse et caricaturiste français PLANTU nous a fait l’honneur de soutenir les Sacrées Journées. Il nous a autorisé la diffusion de ce dessin emblématique de l’esprit du Festival : « Vivre, ça n’est pas attendre que l’orage passe. Vivre c’est apprendre à danser sous la pluie »

L’aphorisme « Vivre, c’est apprendre à danser sous la pluie … » attribué à Sénèque, philosophe de l’Antiquité, énonce de manière géniale un savoir et un esprit de vie.

PLANTU lors de la conférence à la Librairie Kleber lors du 7ème festival des Sacrées Journées

Après la conférence à la librairie Kléber, une brève promenade dans la cité strasbourgeoise.

De gauche à droite : Michel JERMANN, président des Sacrées Journées, PLANTU, Lilia BENSEDRINE, directrice, Jean-Louis HOFFET, fondateur et Philippe ICHTER du Bureau des Sacrées Journées.

L’automne est arrivé en Alsace, quand le ciel est pluvieux, il vous est possible de vous protéger des intempéries grâce au « parapluie des Sacrées Journées ».

Nous vous le proposons pour le prix de 15€.

Original, aux couleurs et avec la griffe de l’ange musicien des Sacrées Journées, vous pourrez agréablement vous protéger des averses automnales. Merci de votre soutien.  

Si vous souhaitez l’acquérir, merci de nous laisser un petit message à l’adresse suivante : accueil@sacreesjournees.eu

Avec l’autorisation de Plantu, couverture de la Brochure de la

7ème édition du Festival des Sacrées Journées

RGPD

Le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) remplace depuis le 25 mai 2018 la loi « Informatique et Libertés » en vigueur depuis le 6 janvier 1978.

  • Le RGPD a pour objectif de moderniser le cadre européen de la protection des données à caractère personnel afin de prendre en compte les avancées technologiques et d’harmoniser les législations des États membres de l’Union européenne.
  • Avec le RGPD, la responsabilité des organismes se trouve renforcée : ceux-ci devront à tout moment assurer une protection optimale des données et être en mesure de démontrer la conformité de leur traitement, ce qui implique de documenter cette conformité.

Les Sacrées Journées de Strasbourg se doit de faire respecter ces droits dont les données sont collectées :

  • garantir la protection de la vie privée. Seules les données des personnes physiques sont concernées.
  • permettre le traitement de ces données tout en respectant un cadre d’obligation.

« Jean-Marc HAGENSTEIN, webmaster des Sacrées Journées, a suivi plusieurs formations organisées par la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés). Il a été gratifié de plusieurs certifications. Il gère aux Sacrées Journées tous les aspects liés à la RGPD.»

Ainsi vous bénéficiez d’un droit d’accès, d’opposition, d’effacement et de rectification aux informations qui vous concernent.

Si vous souhaitez être désabonné de l’ensemble de nos communications, newsletter, email, SMS, merci de cliquez ICI ou contactez le webmaster contact@sacreesjournees.eu

Un festival qui invite à changer son regard sur l'autre

Le Festival des Sacrées Journées de Strasbourg propose un concept unique en France : la découverte et la rencontre des musiques sacrées du monde.

Trois groupes d’artistes de spiritualités différentes se produisent, le même soir, dans un même lieu. Ces concerts interculturels permettent au public de découvrir la richesse de leurs diversités artistiques et constituent un véritable rôle de médiation.

Le Festival s’adresse à un public multiculturel, intergénérationnel, d’origines sociales diverses, composé d’amateurs comme de connaisseurs, de croyants comme de non-croyants.

La programmation repose sur l’originalité et la qualité des ensembles professionnels venant du monde entier et la promotion de jeunes talents, et d’artistes locaux.

Une Nouvelle présentation du Festival des Sacrées Journées a été rédigée. Nous vous invitons à la découvrir le 4 pages ci-joint.

Bonne Lecture