Festival Les Sacrées Journées Juniors

L’équipe des Sacrées Journées souhaite sensibiliser les jeunes aux valeurs de tolérance par une meilleure connaissance de l’autre, dans le but de permettre la paix et un vivre ensemble au sein d’une société pluraliste, en s’immergeant dans la musique.

C’est ainsi que dès 2020, près de 600 jeunes d’écoles et de collèges de Strasbourg ont pu assister à un concert de musique… juive, musulmane et chrétienne. dans la Grande Mosquée avant de pouvoir à leur tour donner de la voix. Tout cela sous l’impulsion de notre directeur artistique François Lecour, professeur de musique agrégé et chef de choeur, intervenant au collège Pasteur et au Conservatoire de musique de Strasbourg. Il avait initié certains de ces scolaires à diverses expressions musicales avant le concert.

Cette initiative a été poursuivie en 2021 et c’est ainsi que 800 jeunes et plus de 100 accompagnateurs ont été concernés par ces rencontres musicales juniors.
Saluons la collaboration renouvelée du Président de la Grande Mosquée Monsieur Saïd ALLA, qui nous a accueilli avec enthousiasme : «Ce projet qui crée du lien social et brise les peurs et les méconnaissances mutuelles. Cette mosquée n’est pas seulement celle des musulmans, elle est celle des Alsaciens. Nous appartenons à ce pays qui est la France, avec nos origines, nos langues, nos couleurs différentes. Mais comme pour les mosaïques, c’est le tout qui fait sens.»

François LECOURT et Saïd AALLA, Président de la Grande Mosquée en 2020, lors d’une rencontre musicale inédite associant les scolaires​ - Crédit Photo : ©Jean-Marc Hagenstein

Une action auprès des jeunes renforcée en 2022

Pour la 10e édition du festival « Les Sacrées Journées de Strasbourg », cet engagement envers le jeune public est renforcé par l’organisation de deux matinées, l’une à la Grande Mosquée de Strasbourg (jeudi 16 juin – https://sacreesjournees.eu/programmation2022) et l’autre à Saint Pierre le Vieux catholique (vendredi 17 juin – https://sacreesjournees.eu/programmation2022) selon la formule typique du festival avec 3 concerts de musique sacrée représentant 3 religions différentes dans un même lieu. Et pourquoi pas au final faire l’expérience d’un concert participatif, …?

Mais ce n’est pas tout : le festival a souhaité marquer cet anniversaire par l’organisation au printemps le 20 mars d’un concert remarquable : les Noces de Saba, de La Camera delle Lacrime, ensemble spécialisé dans la musique médiévale, interprétée également par des chanteurs solistes accompagnés d’un choeur d’une cinquantaine de jeunes du collège Pasteur de Strasbourg sous la direction de François LECOURT, accompagné de l’ensemble vocal féminin « Plurielle » sous la direction de Gérald De MONTMARIN https://sacreesjournees.eu/programmation2022

L’engagement envers les jeunes va encore plus loin avec le 5 avril des lectures musicales d’ élèves du collège Pasteur et de comédiens, porte-paroles de deux prix Nobel Albert Schweizer et Malala, sur la musique de Babak Rajabi (Iran) mêlée aux chants de la chorale du collège de Hoerdt. Pour le 70ème anniversaire du prix décerné à Albert Schweitzer en 1952 et notre 10ème édition cette manifestation qui promeut l’engagement pour la paix s’inscrit parfaitement dans notre philosophie.