Le Printemps 2022 du Festival

Les Sacrées Journées de Strasbourg (11-19 juin 2022) prennent leur envol au printemps pour leur 10e édition par l’organisation de trois concerts les 20, 23 mars et 5 avril 2022. Et pour commencer : les Noces de Saba, de La Camera delle Lacrime, ensemble spécialisé dans la musique médiévale déjà présent à la 9e édition. Il s’agit d’une proposition musicale étonnante où se mêlent musique ancienne, musique de tradition populaire, musique du monde et de création.

Le 23 mars il propose un concert exceptionnel et unique, d’œuvres les plus emblématiques d’Heinrich Schütz (1585 – 1672), père de la musique allemande. C’est ainsi qu’il s’associe à la dynamique du jumelage entre Stuttgart et Strasbourg pour son 60e anniversaire. L’Ensemble Cythera, un chœur de chambre européen sous la direction de Mihály Zeke, va célébrer ce musicien disparu il y a 350 ans, et qui a marqué des générations.

Le 5 avril, sont proposées des lectures musicales d’élèves du collège Pasteur et de comédiens, porte-paroles de deux prix Nobel Albert Schweizer et Malala, sur la musique de Babak Rajabi (Iran) mêlée aux chants de la chorale du collège de Hoerdt dans un partenariat avec notamment l’association À livre ouvert / Wie ein offenes Buch.