judaisme symb

Sofia Falkovitch

Première femme cantor diplômée en Europe et la seule en France, Sofia Falkovitch est une chanteuse mezzo-soprano. Née à Moscou, elle a étudié l’art cantorial en Israël, en Allemagne et au Canada auprès de grands professeurs de chant et de maîtres de la musique juive.

La préoccupation première de Sofia Falkovitch est celle de transmettre et à faire aimer ces trésors musicaux hérités des générations.

Sofia Falkovitch présente un éventail de chants, de prières et de psaumes des plus grands compositeurs de la musique synagogale de l’Europe d’avant-guerre et des Etats Unis.

Alors que la voix de Sofia Falkovitch met en évidence les origines et la saveur juives de la musique, le jeu de l’organiste Raphaël Tambyeff introduit la musicalité de la musique religieuse occidentale. La voix de Sofia Falkovitch est riche et colorée et son interprétation de la musique est emplie d’âme et de profondeur. Tous ces éléments reflètent magistralement à la fois la signification du texte hébraïque ainsi que les modalités et les nuances soudaines des modes de prières ashkénazes.

RAPHAËL TAMBYEFF Organiste
Né le 7 mai 1936, Raphaël Tambyeff apprend le piano dès l’âge de quatre ans. C’est à Paris, à l’École César-Franck et au Conservatoire National Supérieur de Musique, qu’il étudie l’Harmonie, le Contrepoint, la Fugue, l’Histoire de la Musique, et bien entendu, l’Orgue et l’Improvisation, avec pour maîtres Noëlie Pierront, Édouard Souberbielle et Rolande Falcinelli.

Il obtient son premier poste d’organiste à l’âge de quinze ans. En 1963, il est nommé titulaire des Grandes Orgues de Notre-Dame-de-Grâce-de-Passy à Paris, fonction qu’il occupera pendant trente- neuf ans. Entre 1979 et 2016, il est également titulaire des Grandes Orgues du Crématorium du Père-Lachaise à Paris.

En raison de son intérêt pour la musique contemporaine, il est sollicité par les compositeurs et donne de nombreuses œuvres en première audition. Invité des festivals, il donne régulièrement des concerts en France et à l’étranger (Allemagne, Angleterre, Canada, Espagne, Finlande, Hollande, Israël, Maroc, Suisse), et a gravé plusieurs enregistrements discographiques dont l’œuvre d’orgue de Dom Clément Jacob. De 1979 à 1993, il a souvent prêté son concours au sein des orchestres de Radio-France.

Sa rigueur, mais aussi son désir de communiquer, auxquels s’ajoutent des dons de pédagogue, en font un professeur apprécié. En 1990, il fonde l’Académie d’Orgue d’Anglet qu’il a dirigée avec beaucoup d’enthousiasme durant vingt-quatre ans. En 1995, il crée la Classe d’Orgue au Conservatoire Municipal de Musique et de Danse de Carrières-sur-Seine où il enseigne pendant six ans. Il fait également partie de nombreux jurys d’examens et de concours internationaux. De 2002 à 2016, il est professeur d’orgue au Conservatoire International de Musique de Paris.

Dates et lieux des concerts :

Groupes scolaires sur inscription

Quelques liens :