Les Chants d'Isis

Crédit photo : Centre Européen de Conque

Crédit photo : Centre Européen de Conque

Un voyage musical au cœur de l’Egypte ancienne

Où peut-on encore entendre le souffle des grands textes de l’Egypte ancienne, une société raffinée et érudite qui nous a laissé en héritage hymnes aux divinités, poèmes d’amour élégiaques, cantiques célébrant la profusion et les liens intangibles de l’homme à la nature, questionnements sereins sur l’au-delà de la vie ?Projet musical et littéraire, Les Chants d’Isis sont une invitation à la redécouverte de ces textes fondateurs, qui, par leur profonde sagesse et leur vive inspiration, font partie des fleurons du patrimoine de l’humanité.Porté par l’égyptologue Florence Quentin et le directeur artistique Gérard Kurkdjian, ce spectacle inédit est aussi une riche rencontre musicale, où les sonorités orientales du qanoun, du ney et du oud de Iyad Haimour croisent les ambiances plus contemporaines des guitares et des ambiances sonores d’Eric Sempé.

Ponctuée par des projections de divinités du panthéon égyptien, cette création est une expérience vibrante aux sources d’une civilisation qui célébrait Isis et Hathor au rythme des chants féminins, des sistres et des percussions afin que « toute la terre jubile jusqu’aux confins de l’horizon ! »

Gérard Kurkdjian : Direction Artistique – Récitant – Percussions
Florence Quentin : Egyptologue – Récitante
Eric Sempé : Guitare acoustique – Guitare Sitar
Iyad Haimour : Qanoun – Oud – Flûte Ney


Florence Quentin : Récitante
Diplômée de l’université Montpellier III-Paris IV Sorbonne, égyptologue – journaliste – écrivain et conférencière, Florence Quentin a enseigné l’histoire et l’histoire des religions et a été rédactrice en chef pour Le Monde des religions, puis pour la revue-livre Ultreïa! – métaphysique, philosophie, anthropologie. Elle anime également des conférences. Depuis 25 ans, ses principaux travaux portent sur la religion de l’Égypte ancienne et son héritage ainsi que sur l’influence que cette sagesse peut encore exercer sur notre temps, sur la place des femmes dans les sociétés anciennes et les grands mythes fondateurs. Principaux ouvrages : La Belle au sable dormant,(Studio Philippe Biermé) ; Fous d’Egypte (Bayard) ; Isis l’éternelle, biographie d’un mythe féminin (Albin Michel) ; Le Livre des Egyptes, direction d’un ouvrage collectif (Bouquins-Robert Laffont) ; Vivante Egypte, de Gizeh à Philae (DDB) – Prix Ecriture et spiritualités 2016 – ; Dans l’intimité de Toutankhamon, ce que révèlent les objets de son trésor (First) ; Les grandes souveraines d’Egypte, Perrin, à paraître en mars 2021.

Gérard Kurkdjian : Récitant
Passionné par les musiques et les spiritualités du monde, musicien, concepteur d’œuvres où s’entrecroisent poésies mystiques et grandes traditions musicales d’Occident et d’Orient (CaravanesdeLunes-L’OiseaudeFeu-LaNuitSuprême-LesFleursduMal), GérardKurkdjianest aussi producteur, auteur, conférencier, journaliste de radio et organisateur de colloques culturels. Directeur artistique du Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde de sa création en 1994 à 2009, il en est l’actuel conseiller artistique et également le conseiller artistique du Udaipur World Music Festival (Rajasthan – Inde). Il est, depuis 2016, conférencier intervenant au Sésame, le Centre des Cultures Spirituelles, du philosophe Abdennour Bidar. Il est l’auteur du Grand Livre des Musiques Sacrées du Monde (Albin Michel – 2016), premier ouvrage rassemblant en un seul volume l’ensemble des traditions des musiques sacrées et de Méditation Musicale – comment méditer avec les plus belles musiques du monde (Dervy – Médicis 2019).

Eric Sempé : Guitare acoustique – Guitare sitar
Premier prix du Conservatoire de Nice, titulaire du diplôme d’Etat de professeur de jazz, Eric Sempé participe en 1988 à la fondation du groupe de jazz Synopsis, avec lequel il apparaît dans de nombreux festivals internationaux. Guitariste, compositeur et arrangeur de grand talent, musicien éclectique et ouvert, également attiré par les musiques du monde (Inde – Pakistan – Maroc), Eric Sempé s’est produit aux côtés de musiciens de jazz d’envergure internationale, tels que John McLaughlin, Didier Lockwood, Liz Mc Comb, André Ceccarelli, Louis Winsberg, Dominique Di Piazza, Hadrien Feraud, Felix Sabal Lecco…..

Iyad Haimour : Qanoun – Oud – Flûte Ney
Né à Damas, en Syrie, dans une famille de derviches-tourneurs, Iyad Haimour découvre l’âme de la musique à travers l’apprentissage du luth dans la tradition de l’art du maqam, les modes de la musique savante du monde arabe. Sa passion pour les instruments traditionnels l’incitera à apprendre le qânoun (cithare arabe), la flûte de roseau ney et le oud, le luth emblématique du Proche Orient. Installé en France depuis 27 ans, multi-instrumentiste, Iyad Haimour est également professeur diplômé d’Etat en musique traditionnelle. Il partage son temps entre les concerts et les rencontres musicales avec des musiciens et orchestres de divers horizons et son activité pédagogique.

Une co-production Centre Européen de Conques et Association TAO (Traditions Afrique Orient)

Programmation du festival 2021
Programmation du festival 2021

Date et lieu de l'atelier :

Quelques liens :