stras ht

facbook

 Chants judéo-provençaux et chants sépharades

 

Invitée des scènes majeures internationales telles que le Carnegie Hall à New York, le Festival International de Mexico, le Théâtre de La Monnaie de Bruxelles, le Festival des Musiques sacrées de Fès, l'Arsenal de Metz, la Salle Pleyel, ou encore le Festival d’art lyrique d’Aix, Françoise Atlan a enregistré plusieurs disques primés par la critique - Diapason d’Or, Choc du Monde de La Musique, FFFF Télérama, Grand prix de l’Académie Charles Cros…


Artiste à la double culture, dotée d’une voix, d’un style et d’une technique unique en son genre, ses racines judéo-berbères l’ont amenée tout naturellement à se passionner pour le patrimoine vocal méditerranéen, en particulier les traditions judéo-espagnole et judéo-arabe, tout en poursuivant sa carrière de chanteuse lyrique.


Françoise Atlan se définit elle-même comme une « voix mêlée ». Elle chante en arabe, en hébreu, en judéo-arabe, en ladino (langue judéo-espagnole)… En faisant revivre ces chants, elle s’engage pour une cohabitation des religions et des langues.